Le BazzArt de Kalys

Rouge

Tout était rouge, cette nuit.
Dans ce rêve Muriel me recommandait un très bon film d’horreur, très prenant. Tu m’étonnes! Mieux que la 3D, voilà le film sensoriel, et quand la Chose Invisible est entrée en scène, j’ai été traînée par les pieds à la place de Truc, et projetée dans les airs à la place de Machin, puis il a fallu fuir quand il a été évident que ce n’était pas un film. La Chose Invisible nous traquait, empruntant le corps de Bidule pour en jouer comme avec une marionnette, grossière, comme si la vulgarité pouvait être effrayante – et elle l’est, vraiment.
Elle nous traquait dans la maison, dans le bois autour, elle était la Terreur, incarnée allais-je dire, mais non, justement.
Et dans ce rêve comme dans le suivant, il y avait du rouge. Une fleur, un tissu, une tâche, des éclats de rouge vif, partout.



Quelque chose à ajouter ?

fleurs stylisees fleurs stylisees