Le BazzArt de Kalys

Pêche mortelle

Après avoir passé de longues journées à pédaler dans la semoule – c’est du moins la façon dont je l’ai vécu -, je commence enfin à avoir l’impression que les choses se mettent en place. Rien de bien neuf sous le soleil, pourtant. Pas de grandes révélations, je vis comme je l’ai toujours fait, je procrastine, je stresse, je divague. Cependant, je peux quand même affirmer avoir atteint quelques objectifs, sans pour autant prétendre qu’ils étaient complexes et/ou follement intéressants. Cela ne me rassure en rien : être en week-end ne m’a pas du tout empêchée de me lever à 9h, obligée de répondre aux ordres de mon amie l’Angoisse, qui s’est taillée dans mon ventre une place de choix. J’avais, jusqu’à ce que je prenne le diable par les cornes pour le regarder bien en face, la sensation permanente d’avoir une brique dans l’estomac. Il n’en reste plus qu’une pelote d’aiguilles (à en croire les rituels vaudou du cinéma Z, c’est plus facile à recracher).
J’ai du boulot, cette semaine, je cumule 28h, et si j’arrive à bâillonner la salope (hum, excusez-moi), je devrais arriver à profiter de mes journées, puisque je bosse en soirée.
J’ai un abonnement – gratuit – à la bibliothèque municipale, et donc une tonne de livres sur ma table basse, dont un Stephen King et un très kitch Pocket Terreur, donc je me sens enfin chez moi.
J’ai des chances de rédiger quelques papiers pour un fanzine très pro (oui, oui, je me suis relue) et c’est cool.
Il semblerait que la publication de ma nouvelle ne soit peut-être pas tombée à l’eau (mais l’anthologiste est, de toute évidence, bête et pour le coup, pas du tout professionnelle)….
De bonnes nouvelles, oui. Le seul problème, en fait, c’est d’allumer l’ordinateur toutes les cinq minutes, pour le rééteindre, parce que j’ai envie d’écrire, un début prometteur, mais le cerveau en berne. Mes doigts fourmillent mais ma cervelle se tait.
Ah, et il y a un nouvel album de NIN (!!!) Et si (croisons les doigts, croisons les doigts, croisons les doigts!) je ne travaille pas ce jour-là, je pourrai peut-être aller voir Rammstein en juillet. Et Iron Maiden. Et Apocalyptica. Et Arcade Fire (va me falloir beaucoup de jours de congés :|) C’est festival à Québec, et aller voir TOUS ces groupes me reviendrait à 54$. Une bagatelle.
Enfin voilà. En conclusion, si vous savez comment on découvre la fin d’une histoire qu’on a nous même commencé à écrire, ça me ferait plaisir (ouais parce que David il est marrant avec son histoire d’idées-poissons, mais si t’attrappes deux poissons qui n’ont rien à voir l’un avec l’autre, tu te retrouves avec un cadavre exquis, pas avec une nouvelle!)

  1. bizarre! j'ai posté un commentaire ici même hier soir et il est pô là!
    c'était quelque chose du genre:

    j'espère que tu auras tes jours de congés! 54$ canadien ça fait quoi en euros?
    et je me demande si c'est pas le festival dont j'ai entendu parler où il y a aussi Emir Kusturica!

    Et pour l'inspiration…je suis qu'elle va revenir et qu'elle n'est pas partie très loin, elle n'est jamais très loin d'ailleurs…

  2. je viens d'aller sur le site du festival d'été de Québec…c'est énorme de programmer dans le même festival, Rammstein, Iron Maiden, Emir Kusturica…et Lara Fabian et Enrico Macias…

    Mais pour le prix, j'espère que vous avez acheté vos pass!

  3. Il va être temps de les acheter, en effet… Mais il faut que je vérifie quelques dates, car certains concerts tomberont forcément sur mes jours de travail :| C'est à ce moment-là que ça devient nul, de bosser au début de la nuit!

Quelque chose à ajouter ?

fleurs stylisees fleurs stylisees